Comment changer de métier sans prendre de risques ?

par | Juin 27, 2022 | Changer de métier

changer de métier sans prendre de risques

Changer de métier sans prendre de risques, c’est IMPOSSIBLE ! En revanche, tu peux limiter la casse en choisissant la bonne stratégie. Qu’est-ce qui te fait peur dans la reconversion professionnelle ? Quelles sont les solutions pour se lancer en évitant le pire ? C’est le moment d’analyser tout ça ensemble !

Quels sont les risques de la reconversion professionnelle ?

Soyons clair sur un point : le risque zéro n’existe pas !

Si tu veux changer de métier, tu seras obligé de sortir de ta zone de confort et donc, de prendre un minimum de risques.

Mais d’abord, de quels risques parle-t-on ?

En réalité, la notion de risques est surtout liée à la peur. C’est donc propre à chacun.

Pour commencer, je te propose donc de faire la liste de tous les risques liés à la reconversion professionnelle. À toi de voir ensuite à quels risques ou peurs tu t’identifies.

Le risque financier ou la peur de manquer d’argent

Ce serait tellement plus facile de se lancer dans une nouvelle vie professionnelle si tu avais des garanties financières. Bien sûr, tu peux démissionner car tu as trouvé un emploi mieux rémunéré. Dans ce cas, tu ne prends pas de risques de ce côté-là.

Mais si tu décides de te réorienter pour suivre ta passion, tu subiras certainement une baisse de revenus. Dans l’entrepreneuriat, ton chiffre d’affaires peut même être proche de zéro dans les premiers temps. Autant te prévenir ! 

Pourtant, il faut bien continuer à payer les dépenses courantes. Le simple fait d’y penser te met la pression et t’empêche de passer à l’action.

Le risque d’une mauvaise préparation ou la peur d’échouer

Qui n’a pas peur de l’échec ? Dans ta tête, tu opposes clairement “réussite” VS “échec”. Cela fait même ressortir des souffrances liées au passé, un manque de confiance en toi… Cette peur te paralyse et tu as tendance à imaginer un peu trop le scénario catastrophe.

Le risque de désillusion ou la peur de se tromper (et d’être déçu)

Tu idéalises ton changement de métier et c’est d’autant plus vrai si ton mal-être au travail est présent depuis longtemps. Tu imagines ce projet professionnel comme le sauveur de la situation.

Et si tu te trompais ? Et si ce métier si convoité n’était en réalité pas fait pour toi ? Comme on dit : on sait ce que l’on perd, on ne sait pas ce que l’on gagne.

Le risque de l’évolution ou la peur de changer ses habitudes de vie

Tu as ta routine, tes habitudes quotidiennes. Et même si elle ne te plaisent pas et que tu aimerais en changer, se lancer est toujours une source d’angoisse.

Tout va changer et cela va impacter tout le reste, notamment ton couple et tes enfants. Et si la relation avec eux n’était plus la même ? Là encore, tu penses au scénario catastrophe. 

Le risque de nouveau départ ou la peur de tout recommencer

Aujourd’hui, tu te sens expert dans ton domaine. Tu connais ton métier, tu as acquis des connaissances solides depuis des années. Sauf que changer de métier, cela implique de tout recommencer. Tu vas devenir un débutant qui doit faire ses preuves et ça, ça ne fait pas rêver.

Alors, pour quelles raisons as-tu peur de changer de métier ? Rassure-toi : même si tu coches toutes les cases, il y a des solutions pour vivre cette reconversion professionnelle de façon plus sereine. Explications juste en dessous.

5 conseils pour limiter les risques quand on change de travail

Tu as envie mais tu n’oses pas… Voici mes 5 conseils pour changer de métier sans prendre de risques (ou presque).

    conseils reconversion sans risques

    1) Pose-toi cette question : qu’est-ce qui pourrait arriver de mieux et de pire ?

    Tu as tendance à te poser 10 000 questions et à imaginer le pire scénario avec des :

    • Et si ça ne marchait pas ?
    • Et si je n’arrivais plus à payer mon loyer ?
    • Et si je regrettais ma reconversion professionnelle ?

    Je te propose donc de prendre une feuille et un crayon et de faire un petit exercice. Je te donne un exemple de réponse pour ces 4 questions à te poser :

    • Qu’est-ce qui pourrait m’arriver de mieux si je change de métier ? Épanouissement, fierté…
    • Qu’est-ce qui pourrait m’arriver de pire si je change de métier ? Aucun revenu, conflit familial…

    Et à l’inverse :

    • Qu’est-ce qui pourrait m’arriver de mieux si je ne change pas de métier ? Rien ne se passe, la vie continue…
    • Qu’est-ce qui pourrait m’arriver de pire si je ne change pas de métier ? Burn out, conflit familial…

    Ensuite, je t’invite à comparer tes réponses entre elles et à mesurer le pour et le contre. Tu pourrais être étonné de voir que si tu ne changes rien, tu prends aussi des risques pour toi et tes proches

    Pour aller plus loin dans l’exercice, trouve des solutions pour pallier à l’éventuel scénario catastrophe. 

    Vas-tu forcément te retrouver à la rue si tu n’as aucun revenu ? Peut-on te prêter de l’argent ? Comment peux-tu gagner des revenus complémentaires ? Etc

    Les conflits familiaux sont-ils inévitables ? Comment éviter la mauvaise ambiance à la maison ? N’y a-t-il pas d’autres moyens de resserrer les liens ? Etc.

    2) Prépare ton projet comme il se doit

    Pour éviter de prendre des risques quand on change de travail, le mieux est de bien préparer son projet en amont. 

    Pour cela :

    • Renseigne-toi au mieux sur internet et en dehors. Regarde des vidéos, écoute des podcasts, des témoignages, lis des articles de blog…
    • Fais un bilan de compétences, prend un coaching de reconversion professionnelle.
    • Étudie le sujet sous tous les angles.
    • Analyse tes expériences passées, tes passions, tes compétences et trouve un lien unique qui pourrait rassembler tout ce que tu aimes.
    • Liste tes qualités, tes défauts, tes envies, tes besoins, tes exigences en termes de disponibilité par exemple.
    • Fais des stages si possible.

    Sans oublier de suivre une formation, indispensable pour éviter les erreurs.

    À lire aussi : Pas le temps de suivre une formation, je fais comment ?

     

    Bref, il y a un vrai travail d’introspection à réaliser. Plus tu seras précis et plus il sera facile pour toi de te lancer en limitant les risques.

    3) Lance ton projet en parallèle de ton travail 

    C’est ce que l’on appelle un side project ou “projet à côté”. Inutile de tout plaquer du jour au lendemain.

    Je te conseille d’avancer doucement mais sûrement. Chaque jour, consacre 1 ou 2 heures à ton futur projet, le soir après le repas par exemple. Tu verras qu’au bout de quelques semaines, tu auras accumulé de nombreuses heures de travail.

    Tu as l’impression que tu n’y arriveras jamais ? Tu as peur de t’éparpiller ? Pas de panique, tout le monde passe par là. Pour changer de métier sans prendre de risques, le mieux est d’avancer pas à pas. Découpe ton projet en grandes étapes, puis en petites actions. Fixe-toi des deadlines sans te mettre trop la pression non plus. 

    Si tu veux réussir ton projet, il va falloir que tu acceptes de faire quelques sacrifices. Oublie le film détente du soir et forme-toi ! Et honnêtement, est-ce vraiment si terrible comme sacrifice de travailler sur un projet qui t’anime ? 

    4) Économise suffisamment d’argent pour te lancer sereinement

    Avoir une stabilité financière, c’est rassurant. C’est pour cela qu’avant de changer de métier, tu dois t’assurer d’avoir une épargne de sécurité. À moins bien sûr, d’opter pour un emploi mieux rémunéré.

    Tu veux devenir entrepreneur ? Tu vas obligatoirement vivre des hauts et des bas. Si tu n’as pas d’argent de côté, ce sera une source d’angoisse supplémentaire et tu vas te précipiter. Au risque de prendre de mauvaises décisions ! 

    Voici quelques clés pour économiser :

    • Deviens le pro de l’organisation budgétaire en établissant un relevé de tes revenus, tes charges et tes dépenses. Regarde les dépenses que tu pourrais éventuellement diminuer, voire supprimer. Accepte de baisser légèrement ton train de vie le temps de lancer ton projet professionnel.

    • Épargne une somme d’argent fixe chaque début de mois par prélèvement. De cette façon, tu te payes en premier et tu es sûr que c’est fait. Le mieux est d’avoir une enveloppe spécialement dédiée à ça.

     

    • Attends quelques jours après avoir vu un vêtement ou un accessoire qui te fait envie. Tu verras si tu en as vraiment besoin, une bonne technique pour éviter les achats compulsifs.

     

    • Adopte de bonnes habitudes au quotidien : garder les restes alimentaires pour en faire un repas, privilégier le seconde main, jeter un œil sur les promos (ne te fais pas avoir avec les dépenses inutiles), limiter les trajets en essayant de regrouper tes sorties (gain de temps et d’argent) diminuer le chauffage, le temps sous la douche et les lumières allumées pour rien. Et là, je ne peux m’empêcher de penser à la pub…

    C’est pas Versailles ici !

     

     

    Le mot de la fin, c’est PASSE À L’ACTION, MÊME SI TU AS PEUR

     

    Tu vas trouver tout un tas d’excuses pour ne rien changer : pas le bon moment, pas d’argent, pas d’idée, pas le temps, trop risqué…

     

    Demande-toi juste si ce n’est pas ta peur qui parle.

     

    La peur est normale car cela veut dire que l’on sort de sa zone de confort. C’est même un bon indicateur pour se poser les bonnes questions.

     

    De quoi as-tu peur ? D’où vient cette peur ? Comment passer au-delà de ta peur ?

     

    Si en même temps, tu ressens une sorte d’excitation, comme de l’adrénaline, alors tu es sur la bonne voie.

     

    Ok Priscillia, et si je regrette ma reconversion professionnelle ?

    Tu peux effectivement ressentir un sentiment d’échec si tout ne se passe pas comme prévu. Mais dis-toi bien une chose : peu importe ce qu’il se passe, tu apprendras toujours sur toi et sur les autres. Il s’agit d’une évolution et non d’un éternel recommencement.

    Le plus grand risque, c’est de ne rien faire !

    risques changement

    Changer de métier sans prendre de risques : le résumé en questions

    Envie d’avoir l’essentiel de l’article en quelques lignes ? Voici le récap en questions-réponses.

    Quels dangers à la reconversion professionnelle ?

    • Risques liés à la peur de manquer d’argent
    • Risques liés à la peur d’échouer
    • Risques liés à la peur de se tromper
    • Risques liés à la peur de changer ses habitudes
    • Risques liés à la peur de tout recommencer

    Comment éviter les risques de la reconversion professionnelle ?

    1) Répondre aux questions :

    • Qu’est-ce qui pourrait arriver de pire/de mieux si je change de métier/si je reste dans la situation actuelle ?
    • Quelles solutions pour éviter le scénario catastrophe ?

    2) Bien préparer son projet en amont : internet, bilan de compétences, analyse de ses expériences, de ses besoins, ses envies, réalisation de stage, formation en ligne…

    3) Lancer son side project en parallèle de son travail. Avec 1 ou 2 heures chaque jour, il est possible de faire la transition en douceur, sans prendre trop de risques.

    4) Economiser de l’argent avec une épargne de sécurité. Avec une bonne organisation et en évitant les dépenses futiles, il est possible d’épargner un peu chaque mois.

     

     

     

     

    Cet article t’a plu ? Tu veux le lire plus tard ?

    Epingle-le sur Pinterest !

    Pour cela, survole une de ces 3 images et clique sur le logo en haut à gauche

     

    changer de métier risques
    choisir formation
    quelle formation choisir

    Autres articles qui peuvent t’intéresser

    Équilibre vie pro vie perso : les clés pour ENFIN le trouver

    L’équilibre vie pro vie perso, on en parle, on le cherche mais est-ce qu’on arrive à le trouver ? Entre ta carrière et ta vie de famille, tu n’as pas envie de choisir, ni de faire de sacrifices. Toi, ce que tu veux, c’est pouvoir t’épanouir dans toutes les sphères de...

    Devenir entrepreneur sur internet : mon coup de gueule 😡

    BON, ÇA SUFFIT, il FAUT QUE ÇA SORTE ! Je n’en peux plus d’entendre chaque jour les mêmes discours de la bouche d’entrepreneurs (à succès ou pas). C’est sûr, je ne vais pas me faire que des amis en écrivant cet article. Mais c’est mon coup de gueule donc j’ai le droit...

    Je veux réussir ma vie : les 9 commandements

    Réussir sa vie, voilà un bien grand mot ! Aussi bien sur le plan personnel que professionnel. On court tous après le bonheur (il est où le bonheur, il est oùùùùù 🎶). Alors, est-ce que tu t’es déjà demandé si tu étais heureux dans ta vie ? Et qu’est-ce que tu pourrais...

    Formation Closer Evolution : mon avis sur la question

    Après une (longue ?) période de réflexion, tu sais que tu veux devenir closer. En revanche, tu ne sais pas encore quelle formation choisir en closing. Il faut dire que la concurrence commence réellement à être rude. De toute évidence, la formation Closer Evolution de...

    J’ai 36 000 projets en tête : et si j’étais multipotentiel ?

    Que tu sois salarié, chômeur ou entrepreneur, ton esprit est sans cesse en activité. Tu bouillonnes d'idées et tu es plutôt du genre à avoir 36 000 projets en tête. Sais-tu que c'est une des caractéristiques des personnes dites multipotentielles ? Sans parler de HPI,...

    Comment vaincre la flemme en télétravail ? 5 conseils

    Travailler à la maison, ça fait rêver... enfin ça, c'était AVANT ! Avant la pandémie du Covid qui ne t'a pas laissé le choix : le télétravail, sinon rien ! Tu pensais vraiment pouvoir rester chez toi et travailler en pyjama mais tu n'avais pas anticiper l'arrivée de...

    Entreprendre quand on est jeune maman : prête à relever le défi ?

    Depuis que tu es maman ou que tu es en congé maternité, tu penses de plus en plus à créer ton entreprise. Un pari fou ? Un peu, quand on sait qu'être maman, c'est déjà un boulot à part entière et un bouleversement total. Pourtant, bon nombre de femmes se lancent dans...

    Cashback formation en ligne : le bon plan !

    Gagner de l'argent avec le cashback, c'est devenu un vrai style de vie pour certains. Pour d'autres, c''est encore synonyme d'arnaque. Pourtant, le principe ne date pas d'hier et il est possible de se faire rembourser une partie de son achat dans tout et n'importe...

    Avis Formation Affiliation Nina Habault : qu’est-ce que ça vaut ?

    Le marketing d'affiliation est un business qui cartonne. Ce n'est pas pour rien que 81 % des entreprises dans le monde utilisent cette stratégie. Toi aussi, tu veux monétiser ton blog, créer une chaîne YouTube et gagner de l'argent grâce à l'affiliation ? Alors tu...

    Je m’ennuie au travail, c’est grave docteur ?

    "J'ai un CDI depuis 2 ans, 5 ans, 10 ans... et je m'ennuie au travail". Ce phénomène est assez courant et pourtant encore tabou. Lorsque l'on parle d'épuisement professionnel, on pense tout de suite au burn out. Et le bore out alors ? On en parle ? Cette maladie du...
    À quoi vas-tu trinquer vendredi prochain ?
    quiz trinquer

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.