Formation Rédaction Web Lucie Rondelet : le bilan 3 ans après

par | Jan 10, 2022 | Avis et témoignages

Avis formation rédaction web lucie rondelet

Tu veux te lancer dans la rédaction web ? Excellente idée, c’est un métier d’avenir. Si tu as fais des recherches sur internet, tu as forcément vu la formation rédaction web de Lucie Rondelet. Impossible de passer à côté ! Avant d’acheter la formation, tu cherches des témoignages et avis honnêtes. Ça tombe bien, j’ai moi-même suivi FRW (pour les intimes) il y a 3 ans. C’est donc avec grand plaisir que je fais le bilan aujourd’hui, en toute transparence.

Formation Rédaction web de Lucie Rondelet : le contenu

Pour commencer, je me dois de te faire un bref récapitulatif du contenu de cette formation. Les modules, les bonus, le suivi, les formules, les tarifs, etc.

Lucie Rondelet et toute son équipe (oui, ils sont nombreux maintenant), proposent 4 formules :

  • Liberté : 1 497 €, durée 6 mois, démarrage dès inscription.
  • Liberté avec pack accompagnement : 1 894 €, durée 6 mois, démarrage dès inscription, suivi personnalisé.
  • Liberté Pro : 2 000 €, durée 3 mois, inscription sous conditions, suivi personnalisé, places limitées.
  • Origami : 2 500 €, durée 7 mois, rentrée 2 fois par an, suivi personnalisé, places limitées, nombreux bonus.

Tu trouveras exactement les mêmes cours dans les 4 formules, seuls le suivi et les bonus changent. Au total, 7 modules et 38 cours pour apprendre le seo, maîtriser les outils, trouver des clients, gérer son entreprise, être mieux organisé, etc. Il y a en plus (selon les formules) des coachings communs et individuels, des exercices corrigés, un groupe d’entraide, une attestation de fin de formation et bien d’autres.

Pour y voir plus clair, voici un tableau récapitulatif des différentes formules.

comparatifs-formation-rédaction-web-lucie-rondelet

Pour faire court :

  • Si tu es convaincu de la qualité de la formation rédaction web de Lucie Rondelet, que tu es autonome mais que tu as un budget limité ==> Formule Liberté

  • Si tu cherches un accompagnement plus poussé avec la correction de tous tes exercices, ainsi qu’une garantie 30 jours satisfait ou remboursé ==> Formule Liberté + pack accompagnement

  • Si tu veux devenir rédacteur web rapidement et que tu as un niveau de français convenable. Mais aussi que tu cherches un accompagnement personnalisé avec en bonus l’accès au forum privé des élèves, ainsi qu’un financement CPF ou Pôle Emploi possible ==> Formule Liberté Pro

  • Si tu veux mettre toutes les chances de ton côté pour réussir en rédaction web avec de nombreux bonus : coachings supplémentaires, mise en relation clients, garantie de 2 000 € de CA. Et surtout, que tu es prêt à attendre septembre ou janvier pour apprendre le métier de rédacteur web ==> Formule Origami

Pour ma part, j’ai suivi Origami 2 en septembre 2018 et la formation a grandement évolué. J’ai attendu 6 mois avant de faire ma rentrée mais quand on est motivé… Patienter quelques mois pour faire un métier qu’on aime, qu’est-ce que c’est après tout ? Et puis, ça m’a permis de m’entraîner sur des plateformes en rédaction web, comme Textbroker.

Points forts et points faibles de la FRW Lucie Rondelet

Après 6 mois d’apprentissage, j’ai pu enfin me lancer concrètement dans l’aventure et devenir auto-entrepreneur. Tu veux mon avis sur la formation rédaction web de Lucie Rondelet ? Voici ce qui m’a le plus marquée :

Points forts

  • La formation est ultra complète. Elle ne nous apprend pas seulement le métier de rédacteur web, mais aussi à devenir freelance. Et rien que ça, c’est un métier !
  • Il y a un vrai suivi, on se sent vraiment accompagné pendant toute la formation. Les exercices sont parfaits pour s’améliorer.
  • On peut échanger avec les autres élèves, se rassurer et se motiver.
  • Il y a maintenant une grande équipe (chose qu’il n’y avait pas avant), ce qui veut dire plus de disponibilité.
  • Les élèves Origami bénéficient d’un vrai réseau (le réseau de Lucie Rondelet, ce n’est pas rien !). De quoi être certain de bien gagner sa vie avec la rédaction web.
  • Même plusieurs années après, on peut toujours échanger sur le groupe Facebook de la formation. Génial quand on a des questions, qu’on veut partager ses doutes, ses joies, qu’on cherche des missions, etc.
  • La formule Liberté Pro est éligible CPF. Une belle opportunité, même si j’estime que pour changer de vie et s’épanouir dans son travail, ça n’a pas de prix. J’en parle justement dans cet article Je ne sais pas quelle formation choisir : help me please !

Points faibles

Eh oui, il en faut bien aussi quelques-uns :

  • La formation est coûteuse, une des plus chères sur le marché. Je ne suis pas en mesure de comparer avec d’autres formations rédaction web mais niveau rapport qualité-prix, on est bon.
  • Les cours sont bloqués automatiquement. Après en avoir fini un, il est donc impossible de passer tout de suite au suivant, il faut attendre la semaine d’après. Personnellement, je trouve le principe judicieux car il faut laisser le temps au cerveau de bien assimiler les informations. Même si je sais que certaines personnes trouvent ça pénible.
  • Pour la formule Origami, il y a seulement 2 rentrées par an (septembre et janvier). Ça peut faire long à attendre. Là encore, je pense que si tu es motivé dans ta reconversion professionnelle, tu peux faire cet effort.

Mes 1ers résultats en rédaction web seo

Alors, je suis sûre que tu es pressé de savoir comment ça s’est passé pour moi, si ça vaut le coup d’acheter la formation de Lucie Rondelet.

En réalité, j’ai senti un vrai changement au module de création du portfolio. Tout s’est accéléré lorsqu’il a fallu démarcher des clients, même bénévolement. À ce moment-là, je me suis vraiment rendue compte du potentiel de ce métier d’avenir. Les clients étaient ouverts et c’est comme ça que j’ai proposé mes services payants. J’ai donc créé mon entreprise juste avant la fin de la formation pour pouvoir facturer.

J’ai trouvé plusieurs clients grâce au groupe Facebook de la formation, dont une agence de stratégie digitale basée en Thaïlande. Elle me confiait de grosses commandes, ce qui m’a permis de me dégager plus de 2 000 € de chiffre d’affaires. Tout ça, seulement 3 mois après mon certificat de validation, je n’en revenais pas !

Et puis, mon 1er coup dur est arrivé…

Ma vie de rédactrice web, mois après mois

Tu t’en doutes, la vie de freelance est loin d’être un long fleuve tranquille. J’ai fait ma 1ère erreur : celle d’arrêter de démarcher les clients.

Je gagne bien ma vie, quelle idée d’aller chercher d’autres clients !

Sauf que lorsque la collaboration avec cette agence s’est arrêtée, mon CA a littéralement chuté. Eh oui, pas de travail, pas de revenu… L’envers du décor quand on est à son compte !

Après avoir un peu paniqué, j’ai finalement vite retrouvé des missions et mon activité est repartie. Pour être honnête, je n’ai jamais réussi à battre ce record de CA car ensuite, je n’étais pas aussi productive. Je vais t’expliquer pourquoi.

Pour cette 1ère agence, je rédigeais sans trop me prendre la tête. Loin de là que j’écrivais sans réfléchir, mais je ne m’occupais pas du seo (mots-clés, liens, optimisation…). Je gagnais aussi énormément de temps sur mes recherches de sources fiables en me limitant à un seul site web. J’avais juste besoin de retravailler le contenu pour éviter le duplicate content (le copier-coller).

Par la suite, je ne fonctionnais pas du tout pareil avec mes autres clients. Il y avait un réel travail en amont : l’analyse du site, de la stratégie seo, les multiples recherches, les échanges d’emails, etc. Et forcément, toutes ces choses accumulées m’ont fait « perdre » un temps fou. Perdre entre guillemets puisque j’ai appris énormément aux côtés de ces clients.

Cela m’a permis d’évoluer sur le plan professionnel et personnel. D’un autre côté, je fais partie de ces perfectionnistes qui vont lentement mais sûrement. Je proposais des tarifs assez bas et j’avais moins de temps à consacrer à la rédaction web (maman entrepreneure).

Résultat : j’étais moins rentable qu’auparavant mais le travail était plus intéressant.

La vie d’entrepreneur, c’est un peu les montagnes russes aussi bien sur le chiffre d’affaires que sur le moral. Heureusement, j’arrivais quand même à vivre de la rédaction web chaque mois. Quant au moral, c’est justement là qu’intervient le développement personnel. Et ça s’apprend !

Une chose est sûre : je ne redeviendrai JAMAIS salariée. Ah non pardon, ne jamais dire jamais (tu comprendras si tu vas voir ma page Qui Suis-Je).

Et après ? Mes projets sur le web

Alors aujourd’hui, suis-je toujours aussi enthousiaste à l’idée d’être rédactrice web seo ? La réponse est oui et non.

OUI parce que j’aime écrire sur le web, choisir mes clients, être libre d’organiser ma vie comme je veux.

NON parce que j’ai découvert un univers à part : celui du business en ligne. Depuis que j’ai mis un pied dedans, j’ai 10 milliards de projets en tête et une détermination que je ne soupçonnais pas. Plutôt que d’écrire pour des clients, j’ai envie d’écrire pour moi, pour mon propre business, avoir mes propres produits et services.

D’ailleurs, je te dévoilerai prochainement mon futur projet. Suspense…

Si je devais retenir une seule chose de la formation

Mon avis sur la formation rédaction web de Lucie Rondelet est plus que positif. Acheter cette formation a été l’une de mes meilleures décisions. J’ai fait confiance à mon intuition en me décidant rapidement et j’ai eu raison.

Hormis la qualité de la formation, la bienveillance de l’équipe et l’excellente réputation de Lucie Rondelet, c »est toute ma vision de la vie qui a changé. Cette formation, c’est bien plus qu’apprendre un métier. C’est entrer dans l’univers du web où tout est possible, où il n’existe pas de limites. Fini le métro-boulot-dodo, les journées interminables, les 35 heures, le smic, le patron, etc.

Au revoir, au revoir Présideeeennnttt !

Petit clin d’œil que seuls les plus de 30 ans peuvent comprendre…

Bref, j’ai à nouveau l’envie d’accomplir de beaux projets sans forcément devoir rentrer dans des cases. Je peux avoir des rêves et croire que c’est possible. Je pense et j’agis différemment, je prends conscience de mes valeurs, j’ose essayer…, bref, J’AI CHANGÉ !

Bien sûr, tous les élèves de la FRW n’auront pas ce déclic, peu importe, l’important c’est d’être en accord avec soi-même. Mais je reste persuadée que pour beaucoup, le changement est bien réel.

Je pense sincèrement qu’apprendre ce métier du digital est un excellent moyen de découvrir ce monde. Parce que quel que soit le business en ligne que tu veux créer, tu auras toujours besoin d’être visible sur le web. Et c’est notamment grâce au seo et à ton authenticité que c’est possible.

Bonus : mes 6 conseils pour réussir en rédaction web

Dans cet article, j’ai très envie de te donner mes 6 conseils pour réussir en rédaction web. Pas des conseils classiques qu’on voit partout, mais issus de ma propre expérience.

1) Regarde la rentabilité d’une mission sur le long terme et non pas immédiatement. Pour l’anecdote, j’ai commencé à travailler avec un client dans un domaine où je n’avais pas vraiment de connaissances. Au début, je mettais 3 jours à écrire un article de 1 500 mots. Mais je sentais qu’il fallait que je m’accroche (et j’ai bien fait).

2) Imprègne-toi le plus possible du style du client. Prends le temps d’analyser son site, regarde sa chaîne YouTube, retiens sa façon de parler et ses expressions. Lorsque tu écris pour lui, tu dois être capable de l’entendre parler (oui oui tout va bien, merci).

3) Sois toujours bienveillant avec les clients, prospects et collègues, y compris lorsque tu es sur les réseaux sociaux. Le bouche-à oreilles peut aller vite, en bien ou en mal. N’hésite pas à donner de temps en temps des conseils gratuits aux clients et à proposer des axes d’amélioration. Chacun à son avis sur le sujet mais je pense sincèrement que donner un conseil amical entre 2 phrases, ça ne va pas te ruiner.

4) Ne te focalise pas sur les outils de rédaction web seo. Je pense aux générateurs de mots-clés comme Ubersuggest, aux vérificateurs d’orthographe, aux analyses de la performance seo, etc. C’est utile jusqu’à une certaine limite.

Trop d’outils tue l’outil

D’une part, ils ne sont pas fiables à 100 %. D’autre part, il suffit juste de se mettre à la place de l’internaute qui fait une recherche dans Google. Tu dois donc surtout utiliser TON CERVEAU !

5) Réalise un portfolio efficace avec LinkTree, par exemple. C’est un excellent moyen de montrer ton expertise et donner un maximum d’informations à tes futurs clients. N’oublie pas de mettre le lien dans ta signature d’email. En revanche, oublie le blog, trop chronophage. Tu vas perdre un temps fou et tu ne seras pas crédible s’il ne se trouve pas en 1ère page de Google. Pour les cartes de visite, pourquoi pas mais ne t’éternise pas dessus.

6) Teste plusieurs méthodes d’organisation et change dès que tu commences à perdre en productivité. Certains travaillent mieux le matin, d’autres le soir. Il n’y a pas de recettes miracles, juste des choses qui vont fonctionner pour toi à une période de ta vie.

Les astuces ne manquent pas : miracle morning, méditation, lecture, musique, méthode Pomodoro (j’y reviendrai dans un prochain article), etc. L’important dans tout ça, c’est que tu arrêtes de penser comme un salarié et vouloir à tout prix « faire ta semaine de 35 heures ».

Formation Rédaction Web Lucie Rondelet : le résumé

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article. Voici les points importants :

  • Mon avis sur la formation rédaction web de Lucie Rondelet ? Que du positif, une des meilleures décisions de ma vie.
  • Tu peux choisir entre 4 formules selon tes besoins. Les modules sont les mêmes, seuls l’accompagnement et les bonus changent.
  • Points forts : grande qualité, réseau, disponibilité, suivi, échanges, éligibilité CPF pour une formule.
  • Points faibles : relativement cher, cours bloqués, 2 rentrées par an pour la formule premium.
  • CA intéressant surtout dans les 1ers mois, puis fluctuation selon les mois (la vie de freelance). Aucun problème pour vivre de la rédaction web.
  • L’investissement est différent si on travaille avec des agences ou des clients directs. D’un côté, gros volume de commandes et CA important. De l’autre, échanges, conseils, apprentissage. (Bilan personnel).
  • Depuis que je suis rédactrice web, j’ai changé. On apprend à être entrepreneur et à avoir le mindset (état d’esprit) qui va avec.
  • Le monde du web est incroyable et sans limites. Apprendre la rédaction web seo, c’est une base solide pour lancer un business en ligne.
  • Conseils pour réussir en rédaction web :rentabilité sur le long terme, bienveillance, capacité d’adaptation, communication efficace avec le portfolio, organisation. Sans oublier de ne pas tout miser sur les outils seo.

J’espère que cet article t’aidera à prendre une décision, une des meilleures de ta vie peut-être. Si tu veux te lancer dans l’aventure, sache que je te propose un bon plan formation rédaction web Lucie Rondelet. Pour te remercier d’acheter en passant par mon lien d’affiliation, je te reverserai une partie de ma commission. Je t’en dis plus sur la page des Bons Plans. Et bien sûr, je suis à ta disposition pour répondre à tes questions si tu en as.

À bientôt

Priscillia

 

Cet article t’a plu ? Tu veux le lire plus tard ?

Epingle-le sur Pinterest !

Pour cela, survole une de ces 3 images et clique sur le logo en haut à gauche

 

formation redaction web lucie rondelet
formation redaction web
frw lucie rondelet

Autres articles qui peuvent t’intéresser

Équilibre vie pro vie perso : les clés pour ENFIN le trouver

L’équilibre vie pro vie perso, on en parle, on le cherche mais est-ce qu’on arrive à le trouver ? Entre ta carrière et ta vie de famille, tu n’as pas envie de choisir, ni de faire de sacrifices. Toi, ce que tu veux, c’est pouvoir t’épanouir dans toutes les sphères de...

Devenir entrepreneur sur internet : mon coup de gueule 😡

BON, ÇA SUFFIT, il FAUT QUE ÇA SORTE ! Je n’en peux plus d’entendre chaque jour les mêmes discours de la bouche d’entrepreneurs (à succès ou pas). C’est sûr, je ne vais pas me faire que des amis en écrivant cet article. Mais c’est mon coup de gueule donc j’ai le droit...

Je veux réussir ma vie : les 9 commandements

Réussir sa vie, voilà un bien grand mot ! Aussi bien sur le plan personnel que professionnel. On court tous après le bonheur (il est où le bonheur, il est oùùùùù 🎶). Alors, est-ce que tu t’es déjà demandé si tu étais heureux dans ta vie ? Et qu’est-ce que tu pourrais...

Formation Closer Evolution : mon avis sur la question

Après une (longue ?) période de réflexion, tu sais que tu veux devenir closer. En revanche, tu ne sais pas encore quelle formation choisir en closing. Il faut dire que la concurrence commence réellement à être rude. De toute évidence, la formation Closer Evolution de...

Comment changer de métier sans prendre de risques ?

Changer de métier sans prendre de risques, c’est IMPOSSIBLE ! En revanche, tu peux limiter la casse en choisissant la bonne stratégie. Qu’est-ce qui te fait peur dans la reconversion professionnelle ? Quelles sont les solutions pour se lancer en évitant le pire ?...

J’ai 36 000 projets en tête : et si j’étais multipotentiel ?

Que tu sois salarié, chômeur ou entrepreneur, ton esprit est sans cesse en activité. Tu bouillonnes d'idées et tu es plutôt du genre à avoir 36 000 projets en tête. Sais-tu que c'est une des caractéristiques des personnes dites multipotentielles ? Sans parler de HPI,...

Comment vaincre la flemme en télétravail ? 5 conseils

Travailler à la maison, ça fait rêver... enfin ça, c'était AVANT ! Avant la pandémie du Covid qui ne t'a pas laissé le choix : le télétravail, sinon rien ! Tu pensais vraiment pouvoir rester chez toi et travailler en pyjama mais tu n'avais pas anticiper l'arrivée de...

Entreprendre quand on est jeune maman : prête à relever le défi ?

Depuis que tu es maman ou que tu es en congé maternité, tu penses de plus en plus à créer ton entreprise. Un pari fou ? Un peu, quand on sait qu'être maman, c'est déjà un boulot à part entière et un bouleversement total. Pourtant, bon nombre de femmes se lancent dans...

Cashback formation en ligne : le bon plan !

Gagner de l'argent avec le cashback, c'est devenu un vrai style de vie pour certains. Pour d'autres, c''est encore synonyme d'arnaque. Pourtant, le principe ne date pas d'hier et il est possible de se faire rembourser une partie de son achat dans tout et n'importe...

Avis Formation Affiliation Nina Habault : qu’est-ce que ça vaut ?

Le marketing d'affiliation est un business qui cartonne. Ce n'est pas pour rien que 81 % des entreprises dans le monde utilisent cette stratégie. Toi aussi, tu veux monétiser ton blog, créer une chaîne YouTube et gagner de l'argent grâce à l'affiliation ? Alors tu...
À quoi vas-tu trinquer vendredi prochain ?
quiz trinquer

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Avis Formation Affiliation Nina Habault : qu'est-ce que ça vaut ? | J'aime Mon Métier - […] méthode du blog et du seo (et uniquement celle-là) qui est réputée pour prendre du temps. Étant rédactrice web…
  2. Entreprendre quand on est jeune maman : prête à relever le défi ? | J'aime Mon Métier - […] Rédactrice web (mon métier) : écrire des articles de blog, pages internet, fiches produits et ebooks. […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.